Toulouse vu par Mathilde

AF de Toulouse

Mathilde, stagiaire au service Animation / Culture de l’AF de Toulouse dans le cadre de son Master Etudes européennes et internationales, nous livre ses bonnes adresses. Castraise d’origine, elle a fait une partie de ses études universitaires à Toulouse.

Votre quartier préféré

Le quartier de la Daurade avec ses quais au bord de la Garonne : endroit délicieux pour pique-niquer, prendre le soleil ou boire un verre entre amis. Rendez-vous des « bohémiens » à la nuit tombée, où se mêlent guitares, chants, et djembés.
A deux pas de l’École des beaux-arts : « Le café des artistes », où étudiants et professeurs ont leurs habitudes.

Lors du festival « Tangopostale« , du 28 juin au 7 juillet 2019, on y danse le tango sur une scène installée spécialement pour l’occasion.

Il suffit d’emprunter les petites rues de ce quartier pour atteindre, en deux temps trois mouvements, la place Saint-Pierre ou bien Esquirol !

un lieu culturel 

La médiathèque José Cabanis, juste à côté de la gare Matabiau. Lieu de détente et de savoir, accessible à tous. Quatre étages pour flâner parmi les livres, les films, les CD, les espaces multimédias. Mais aussi pour découvrir des expositions, assister à des conférences et, les jours de chance, rencontrer des auteurs, des comédiens, des conteurs…

un endroit insolite

Le Théâtre du Pavé, situé dans le quartier Saint-Agne.
Salle de spectacle qui propose les créations de la compagnie résidente « Les vagabonds » avec ses reprises des grands classiques en « noir-lumière » ; des pièces de théâtre de compagnies régionales, mais également des concerts (partenariat avec l’association « un Pavé dans le jazz »).
Avec un espace bar « Sous le Pavé…», qui permet de « boire un petit verre et de grignoter une assiette » après (ou avant !) la représentation, mais qui accueille également des expositions et des formes légères de représentations.


un café

Le petit café culturel associatif « La Candela », au cœur du quartier de Saint-Cyprien.

Lieu d’arts vivants, de création et de découverte : il accueille des stages et des ateliers pendant le weekend et propose des spectacles (musique, théâtre, cinéma, danse et autres) dès que le soleil se couche (le weekend également).

Les consommations sont réservées aux adhérents de l’association :
Petite restauration-maison,
Boissons : café, thé, sodas.
L’adhésion se fait sur place, à prix libre et est valable l’année civile en cours.


une promenade

Après une visite au Musée des Abattoirs, rien ne vaut une petite balade dans le Jardin Raymond VI, juste à côté. Tout au bout de la promenade, une fois dépassés les jeux pour les enfants, on y découvre une place avec une vue plongeante sur la Garonne.
Si on se laisse guider par un petit passage le long de l’hôpital La Grave, il nous amène sur le quai de l’Exil Républicain Espagnol où il est possible, en été, d’assister à des concerts et autres animations.

un espace idéal pour faire du sport

Le Toulouse Fight Club, rue de la Colombette, à deux pas de la place Jean Jaurès.
On y apprend les techniques de combat : Krav Maga, boxe anglaise et boxe thaï.
On y propose également d’allier tous ces mouvements dans un cours de cardio, avec un professeur différent tous les jours, pour booster son endurance.

Laisser un commentaire