Le coup de cœur de Laure

Culottees

 

J’ai toujours beaucoup aimé la bande-dessinée. Alors qu’elle est considérée dans de nombreux pays comme une littérature pour enfants, en France, la BD est un art qui s’adresse à tous et ose s’attaquer à tous les sujets.
Du reportage de guerre, à l’œnologie en passant par la défense de l’environnement, rien ne l’effraie. Peut-être avez-vous d’ailleurs entendu parler de Pénélope Bagieu ? En 2013, ses planches contre le chalutage en eau profonde avaient fait le tour de la toile…

Mon coup de cœur concerne sa toute dernière BD, « Culottées », sortie en 2 tomes chez Gallimard, après la publication de 15 portraits en planches séparées, sur le blog du Monde. « Culottées, des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent« , c’est l’histoire de femmes à part, dotées d’une force de caractère hors du commun. 30 portraits, 30 récits de vie inspirants, motivants, révoltants pour certains, de femmes qui ont refusé de se contenter d’être belle et de se taire ou de correspondre aux canons de beauté. Certaines sont connues, mais la plupart ne le sont pas, et ce (à mon avis) pour la simple raison que ce sont des femmes, car si elles avaient été des hommes, je reste persuadée, que les plus grandes villes du monde auraient des rues et des écoles à leur nom.
À découvrir donc ! Je ne mets pas de lien et vous laisse filer chez votre libraire préféré 😉

J’ajouterai que pour les apprenants de langue française, la BD ne manque pas d’intérêt, puisqu’elle propose un français parlé, soutenu par un riche contexte graphique, facilitant la compréhension !

Email this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Laisser un commentaire